Zoom : qu’est-ce que l’inertie thermique ?

L’inertie thermique est la capacité d’un objet, d’un matériau ou d’un bâtiment à retenir puis à restituer petit à petit la chaleur.

Ainsi donc, dire que l’inertie thermique d’un bâtiment ou d’un matériau est forte, c’est dire qu’il se réchauffe et se refroidit lentement.

 

inertie thermique

 

Les facteurs d’inertie thermique

L’inertie thermique dépend principalement de la masse des matériaux. Plus un matériau est lourd (comme la pierre, la brique ou le béton par exemple), plus son inertie thermique est forte.

L’inertie thermique dépend également de l’effusivité du matériau. L’effusivité, c’est la capacité à échanger de l’énergie avec son environnement.

 

L’inertie thermique en été

Par de fortes chaleurs extérieures, les matériaux et les bâtiments à forte inertie thermique mettent du temps à se réchauffer. Il fait déjà très chaud à l’extérieur, mais encore assez frais à l’intérieur. C’est ce qu’on appelle le déphasage thermique, qui permet d’éviter les surchauffes dès le matin en cas de canicule.

 

L’inertie thermique en hiver

A l’inverse, en hiver, les matériaux et bâtiments accumulent la chaleur du chauffage et continuent ensuite de la restituer même lorsqu’on coupe le chauffage.

Pour être tout à fait exact, ils commencent à restituer la chaleur quand la température de l’air alentour devient plus basse que la surface du matériau en question, par un phénomène de convection. Puis, par rayonnement, ils continuent de réchauffer l’air ambiant quand la température des autres matériaux ou objets de la pièce devient plus basse qu’eux.

 

Les radiateurs à inertie thermique

SAINT GOBAIN GLASS THERMOVIT HARMONY 740 WUtilisant ce principe d’inertie thermique, le cœur de chauffe des radiateurs à inertie est constitué d’un matériau à très forte inertie thermique, ce qui permet au radiateur d’accumuler et de conserver longtemps la chaleur qu’il produit, pour ensuite la restituer longtemps.

La surface de ces radiateurs, à l’inverse, est particulièrement émissive, en particulier pour les modèles les plus récents (en verre par exemple). Ces surfaces très émissives leur permettent de diffuser la chaleur le plus facilement possible, par rayonnement.

Il existe des radiateurs à inertie dite « sèche », dont le cœur de chauffe peut être en fonte, en alliage d’aluminium, en pierre volcanique, en brique réfractaire…

Il existe aussi des radiateurs à inertie dite « liquide ». Dans ce cas, le corps de chauffe du radiateur est rempli par un fluide caloporteur : huile, eau glycolée…

 

Voir tous les radiateurs à inertie sur domotelec.fr. 

 

Vous avez des questions ou besoin d’un conseil personnalisé ? Contactez notre équipe au 0 820 889 529 (N°Indigo 0,15 € TTC la minute).

 

Crédit photo : Abhay Vyas  (license)

 

 

Zoom : qu’est-ce que l’inertie thermique ?

3 commentaires sur “Zoom : qu’est-ce que l’inertie thermique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *