Déclarations de revenus : pensez au crédit d’impôt développement durable !

Vous déclarez vos revenus en ligne ? Alors il vous reste encore quelques jours devant vous. Pensez à déclarer ce que vous avez dépensé en 2013 pour la rénovation énergétique de votre logement. Pensez au crédit d’impôt développement durable, qui peut s’élever jusqu’à 40% du coût des travaux réalisés.

 

credit-d-impot-developpement-durable

 

Un formulaire dédié aux dépenses de rénovation énergétique

En ligne, pour déclarer vos dépenses, cochez la case « Charges ouvrant droit à réduction d’impôt ou à crédit d’impôt » puis remplissez la section « Dépenses en faveur de la qualité environnementale de l’habitation principale ».

Attention, vous déclarez vos dépenses de 2013, c’est donc le crédit d’impôt de 2013 qui s’appliquera cette année.

Vous n’avez pas de justificatifs à joindre à votre déclaration, mais conservez précieusement tous vos documents pendant 3 ans.

 

Les équipements concernés par le crédit d’impôt développement durable 2013

Le crédit d’impôt 2013 concerne les logements de plus de deux ans à usage de résidence principale et les travaux réalisés par un professionnel.

Pour les logements collectifs, les équipements concernés sont les matériaux d’isolation thermique des parois vitrées : fenêtres et portes-fenêtres, fenêtres de toits, vitrage à isolation renforcée ou à faible émissivité, double fenêtre, portes d’entrée donnant sur l’extérieur, volets isolants.

Pour tous les logements, les équipements concernés sont :

–        Les matériaux d’isolation thermique des parois opaques (fourniture et pose)

–        Les équipements de récupération d’eau pluviale

–        Les appareils de régulation de chauffage permettant un réglage manuel ou automatique et une programmation des équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire 

–        Les chaudières à condensation

–        Les chaudières à micro-cogénération gaz

–        Les Diagnostics de Performance Énergétique (DPE) hors cas réglementaires

–        Les équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (énergie solaire, éolienne, hydraulique ou de biomasse)

–        Les pompes à chaleur géothermiques

–        Les pompes à chaleur air-eau 

–        Les équipements indépendants de chauffage ou de production d’eau fonctionnant au bois ou autre biomasse (poêles, inserts, cuisinières)

–        Les chaudières fonctionnant au bois ou autres biomasses

A noter : dans le cas d’un bouquet de travaux, les taux de crédit d’impôt sont plus élevés que pour les travaux engagés seuls.

Voir le détail des taux de crédit d’impôt 2013.

 

Les conditions de ressources pour bénéficier du crédit d’impôt 2013

Le revenu de votre foyer ne doit pas dépasser :

  • 25 005 € si vous vivez seul
  • 30 846 € si vous vivez seul avec un enfant
  • 35 444 € si vous vivez en couple sans enfant
  • 40 042 € si vous vivez en couple avec un enfant
  • 44 640 € si vous vivez en couple avec deux enfants

Les dépenses éligibles au crédit d’impôt développement durable sont plafonnées à :

  • 8 000 € si vous vivez seul
  • 16 000 € si vous vivez en couple avec imposition commune
  • Majoration de 400 € par enfant à charge

 

Et si vous n’avez pas encore rénové votre logement, pensez-y, le crédit d’impôt développement durable a été simplifié en 2014 ! 

Déclarations de revenus : pensez au crédit d’impôt développement durable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *