Chauffage de piscine : vrai/faux

Si vous souhaitez profiter au maximum de votre piscine, dès le printemps et jusqu’aux premiers jours de l’automne, il vous faudra certainement la chauffer. On estime en effet que la température idéale pour se baigner en piscine privée avoisine les 28°C, et ce n’est pas facile en France de les atteindre grâce au seul bon-vouloir de la météo.

Mais on rechigne encore souvent à chauffer, par soucis d’économies et/ou d’écologie.

Et pourtant, il existe aujourd’hui des solutions efficaces pour chauffer sa piscine tout en économisant l’énergie dépensée pour le faire.

On fait le point sur quelques idées reçues.

 

chauffage piscine

 

  1. Chauffer sa piscine coûte cher

Faux.

A l’usage, le chauffage solaire pour piscine est totalement gratuit, puisqu’il ne consomme aucune électricité et ne nécessite aucun entretien particulier.

C’est également un système facile à installer et très efficace dans les régions ensoleillées.

Attention toutefois, vous ne pourrez pas chauffer votre piscine toute l’année, c’est un système à réserver pour la belle saison.

En savoir plus sur le chauffage solaire pour piscine. 

 

  1. Chauffer sa piscine n’est pas écologique

Vrai et faux.

Oui, un chauffage de piscine classique est relativement consommateur d’énergie. Mais ce n’est pas le cas de tous les systèmes.

Le chauffage solaire est en particulier un système complètement naturel, qui ne consommera aucune énergie autre que celle apportée par le rayonnement du soleil.

Les pompes à chaleur piscine (PAC piscine) également une bonne solution. Non seulement elles sont très performantes, mais en plus elles sont très peu énergivores. On estime d’ailleurs que le fonctionnement d’une PAC piscine coûte 4 fois moins cher que celui d’un chauffage traditionnel. Pourquoi ? Parce que ce système de chauffage restitue entre 2 et 5 fois l’énergie qu’il consomme pour chauffer.

En savoir plus sur les pompes à chaleur piscine.

 

 

  1. Chauffer sa piscine nécessite obligatoirement un système de chauffage dédié

Faux.

Il existe en effet un système qui permet de chauffer sa piscine en profitant du chauffage de la maison, et ce que le chauffage fonctionne grâce à une chaudière, une pompe à chaleur air-eau, à la géothermie ou au solaire : c’est l’échangeur thermique.

C’est un système pratique et économique, dont le seul bémol est que la piscine doit être située à proximité de la maison pour que le chauffage soit efficace.

C’est la solution à privilégier si vous faites construire votre maison.

En savoir plus sur les échangeurs thermiques.

 

Vous souhaitez obtenir des conseils personnalisés ? Appelez notre équipe de spécialistes au  0 820 889 529 (N°Indigo 0,15 € TTC la minute).

 

Chauffage de piscine : vrai/faux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *