Zoom sur les chaudières à condensation

D’un excellent rapport efficacité/prix, les chaudières à condensation fonctionnent au gaz, au fioul ou encore au bois.

L’investissement est amorti en moins de 10 ans, pour un équipement économe en énergie.

On fait le zoom.

 

chaudiere a condensation

 

La chaudière à condensation : un rendement optimal

Les chaudières à condensation restituent presque 100% de l’énergie qu’elles consomment pour chauffer.

En effet, les chaudières traditionnelles laissent s’échapper la chaleur de la vapeur issue de la combustion du gaz ou du fioul. A l’inverse, les chaudières à condensation récupèrent cette chaleur et la condensent (d’où leur nom). En se transformant en eau, la vapeur libère de la chaleur, que la chaudière transmet au circuit d’eau chaude du logement.

L’Ademe estime ainsi qu’elles permettent d’économiser près de 30% d’énergie par rapport à une chaudière d’ancienne génération, et de près de 20% par rapport à une chaudière récente mais standard.

 

Quel combustible ?

Chaudière VAILLANT ecoCOMPACTLe gaz naturel profite d’autant mieux du phénomène de condensation, ce qui lui permet d’atteindre des rendements supérieurs à 100%. Raccordée au gaz de ville, la chaudière gaz à condensation est donc un investissement encore intéressant.

Le GPL (Gaz de pétrole liquide) ou le fioul nécessitent la présence d’une citerne pour assurer son stockage. Attention, les prix du fioul domestique peuvent beaucoup varier.

Gaz ou fioul : on peut facilement coupler une chaudière à condensation avec l’énergie renouvelable d’une pompe à chaleur par exemple.

Enfin il existe des chaudières à condensation au bois (bûches ou granules). Dans les deux cas, vous devez disposer d’un espace de stockage.  C’est un  équipement plus coûteux à l’achat, mais le bois coûte moins cher à l’approvisionnement et la condensation exploite particulièrement bien le bois comme énergie.

 

Bon à savoir dans le cas d’une rénovation

Si vous disposez déjà d’un conduit de cheminée, vous devez le doubler pour évacuer les gaz de la chaudière.

Si votre logement ne dispose pas d’un conduit préexistant, adressez-vous à un professionnel : il est surement possible d’installer un système de ventouse (double tuyauterie qui amène d’un côté l’oxygène nécessaire à la combustion, et qui évacue de l’autre les gaz).

En cas de rénovation, il est également fortement conseillé de nettoyer en profondeur le circuit de chauffage central. C’est ce qu’on appelle le désembouage.

 

Voir toutes les chaudières à condensation sur domotelec.fr

 

Vous avez besoin d’un conseil pour votre projet ? Contactez notre équipe de spécialistes au 0 820 889 529 (N° Indigo – 0,15 € TTC la minute).

 

Zoom sur les chaudières à condensation

Un commentaire sur “Zoom sur les chaudières à condensation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *